Bangkok et Koh Kood !

Finies les vacances…

Premier post et déjà la fin… des vacances ! bien méritées, promis, après une dernière semaine en France à courir partout pour tout finir d’organiser et dire au revoir à tout le monde… J’en ai oublié mon maillot de bain, tiens. Pour se remettre de tant d’émotions, nous avons décidé de commencer notre petit périple par une semaine de repos en Thaïlande, plus précisément sur Koh Kood, petite île ambiance carte postale au sud-est de Bangkok. Je ne vous embêterai pas avec le bungalow ‘bout du monde’ à l’extrémité d’une baie de sable fin, l’eau turquoise à 30 degrés, les diners de poisson frais grillé et autres promenades en scooter ‘cheveux au vent’, mais, en gros, c’était très bien. Relax. Ensoleillé. Sablé. Salé. (et puis la Thaïlande, c’est quand même vachement chouette).

IMG_0022    IMG_0217    myfacewhen

IMG_0024   IMG_0065   IMG_0106

Songkran !

Après ces quelques jours « hors la grille », retour a Bangkok pour une courte étape avant d’attaquer les choses sérieuses. Nous passons donc un jour dans la capitale Thaï, principalement pour faire quelques emplettes – rapport a cette histoire de maillot de bain plus haut et à la perte de mes tongs à Koh Kood. Et puis tant que nous y étions, je me suis acheté un ordi portable, ayant réalisé que je ne pipais rien à celui de Katya qui est en russe. Du coup pour ma peine je me retrouve avec un clavier en Thaï. Au final, c’est assez esthétique et pas trop dérangeant (faudra juste qu’on pense un jour à envahir le reste de la planète pour imposer l’azerty, ça sera plus simple pour tout le monde, nous les premiers).

IMG_0301

Sinon il se trouve que nous sommes arrivés à Bangkok en plein milieu des festivités de Songkran, le nouvel an Thaï. Songkran marque la fin de la saison chaude et le début de la saison humide, même si personnellement j’ai toujours trouvé qu’il faisait plutôt chaud ET humide à peu près tout le temps dans ce coin. Plus sérieusement, Songkran est une période de purification, de renouveau, et je trouve que c’est un joli signe pour le départ de ce voyage. Au-delà des célébrations religieuses (les gens se rendent au temple pour nettoyer des statues du Bouddha avec de l’eau parfumée) auxquelles nous n’avons pas trop participé, c’est un évènement extrêmement populaire et plutôt rigolo puisque Bangkok (et j’imagine le reste du pays) devient pour quelques jours le théâtre d’une bataille d’eau géante ou les Thaïs, pour la plupart en vacances, passent leurs journées à s’asperger les uns les autres à l’aide de seaux, de coupelles, et surtout de toutes sortes de pistolets a eau (cette sympathique tradition étant une évolution de la pratique initiale consistant à verser sur l’épaule de ses aïeuls l’eau ayant servi au nettoyage des statues du Bouddha, et donc sacrée).

IMG_0275  IMG_0280  IMG_0294

India, à nous trois !

Voilà, c’est tout pour le moment. Nous sommes actuellement dans l’avion entre Bangkok et Calcutta, ou nous ne devrions pas rester longtemps, juste le temps d’attraper un train/un bus pour Siliguri, d’où on trouvera un bus/une jeep pour Darjeeling, notre première étape himalayenne.

En bref :

On a aimé : arriver au pays du sourire, comme à chaque fois, le sable fin, la singha beer, les ballades en scooter, la vue sur la baie depuis le bungalow, la baignade matinale, l’eau a 30 degrés, le poisson grillé, les bananes, mangues, noix de coco fraiches, la nourriture Thaï en général (padthai, green curry etc.)

On a moins aimé : honnêtement pas grand chose… ah si tiens, le serpent dans la chambre au milieu de la nuit. Pas glop. Et les fonds sous-marins de Koh-Kood, qui ne valent pas la peine d’enfiler votre combi.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s