Salsa et Ciudad Blanca

Bon, autant se le dire, après une semaine, notre jugement est clair : la Colombie, c’est bon. Très bon. Tellement bon qu’on regrette presque d’avoir passe les 6 derniers mois chez les voisins équatoriens. Ce qu’on regrette clairement, c’est de n’avoir que 2 semaines à consacrer à ce pays magnifique et à ses habitants si chaleureux… Dès les premiers jours, on a été séduits par l’ambiance, le bon goût, l’accueil, la cuisine, bref à peu près tout. Plus coloré, plus vivant, plus séduisant… Un changement d’atmosphère, assez radical après la pudeur (froideur ?) de Quito et de la sierra équatorienne, qui nous fera largement oublier l’état des routes (avec l’aide il est vrai de Vivacolombia, la compagnie low-cost nationale) !

Popayan est une étape rapide pour couper notre long voyage (env. 17h) entre Quito et Cali, première grosse destination de notre voyage. Fut un temps ou Popayan était la principale ville étape entre Cartagena de Indias et Quito. C’est aujourd’hui une bourgade de province très agréable, avec un centre-ville colonial merveilleusement conservé, et d’une blancheur à vous aveugler (« Ciudad Blanca » on vous dit). C’est aussi un des principaux centres gastronomiques de Colombie, avec un festival annuel très célèbre. On se régale donc, et à tous les prix : de l’« almuerzo » (déjeuner complet soupe-plat-dessert-jus de fruit) à 6000 pesos (2,5€ ) au repas « gastro » 2 entrées, trou normand, plat, fromage, dessert à 50 000 pesos (20€).

DSCF7161 DSCF7192 DSCF7191 DSCF7174 DSCF7196 DSCF7215 DSCF7204

Après avoir bien mangé, nous gagnons Cali, pour une petite semaine à thème « danse ». Cali est en effet une des capitales autoproclamées de la salsa, et a développé son propre style (« salsa caleña »). Au final, 6 jours où l’on compte beaucoup (de 1 a 7 en sautant le 4, au début c’est bizarre mais on s’y fait), on essaie d’avoir l’air cool et de se déraidir un peu… Le vieux quartier de San Antonio, où nous logeons, est très pittoresque et abrite une multitude de petits et très bons restaurants d’inspirations internationales. Pas grand-chose d’autre à faire dans la ville, mais on profite avec plaisir de notre programme salsa-comida-salsa-apero

DSCF7252 DSCF7260 DSCF7254 DSCF7301 DSCF7304 DSCF7278 DSCF7277 DSCF7270 DSCF7280

Après 6 jours, nous prenons l’avion pour notre prochaine étape, Cartagena de Indias, « la Perle des Caraïbes ».

A plus !

 

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s